A propos

L’opportunité

PARKADOM a vu le jour grâce à Alexandre et Benjamin. Amis devenus associés, c’est pour améliorer les conditions de stationnement des automobilistes de la capitale et des grandes agglomérations qu’ils font maintenant équipe. C’est en étant tous les jours confrontés à la difficulté de trouver une place, sur leur lieu de travail mais aussi lors de sorties que l’idée du partage de parking leur est apparue.

Et tout particulièrement après cette soirée…

L'anecdote

Alors qu’Alexandre se rend à l’anniversaire surprise d’un ami en voiture, son GPS indique 20 minutes de trajet. Parfait, il va même être un peu en avance! Sauf qu’une fois sur place, impossible de se garer.

Il fait un tour dans le quartier, puis un deuxième, puis un troisième… L’heure avançant, il se résout à étendre ses recherches, quitte à marcher un peu mais toujours pas de place!

A présent en retard, il décide de tenter sa chance sur une place réservée aux livraisons. Une fois garé, c’est sous la pluie qu’il court vers l’immeuble où doit se dérouler la soirée, tout en espérant que son ami ne soit pas encore arrivé. Il prend l’ascenseur de justesse et se rend compte qu’effectivement son ami est bien en retard lui aussi puisqu’ils se retrouvent nez à nez dans l’ascenseur… Pas terrible l’effet de surprise !

Quand vient l’heure de rentrer, Alexandre pourtant sobre, ne se souvient plus vraiment où il a garé sa voiture, il a arpenté tellement de rues différentes pour la trouver! Il cherche, encore. Il retrouve enfin la place où il s’est garé mais plus de voiture ! Et oui, pendant qu’Alexandre faisait la fête, la Police quant à elle travaillait et s’occupait à mettre celle-ci à la fourrière !

Bilan de la soirée : en retard, trempé jusqu’aux os, mais surtout 136€ de fourrière, 35€ de contravention, sans compter le taxi ni le temps qu’il a mis pour récupérer son véhicule !

La révélation

Après cette soirée riche en émotions, Alexandre se demanda comment il aurait pu éviter tout ce qui lui était arrivé ce soir là. Si Alexandre avait pu se garer sur un emplacement approprié dès son arrivée et à proximité de sa destination rien de tout cela ne se serait passé !

C’est en racontant son histoire à Benjamin que l’idée du partage de parking leur est apparue comme évidente. C’est alors que le marathon PARKADOM a commencé après une nuit blanche et un dimanche entier passé à plancher sur le projet.